Bruker dévoile un nouveau spectromètre FT-NMR

Le 21/10/2020 à 8:29

A l’occasion d’Analytica Virtual, qui se déroule du 19 au 23 octobre 2020, l’américain Bruker, fabricant d’instruments scientifiques et de solutions pour les analyses appliquées et industrielles, vient d’annoncer le lancement européen de son système hautes performances Fourier 80.

Il s’agit d’une nouvelle génération de spectromètre FT-NMR (Fourier Transform Nuclear Magnetic Resonance) 80 MHz de paillasse, intégrant de nouvelles fonctionnalités de pointe. La dernière version de Fourier 80 intègre désormais un gradient de champ pulsé, qui est mis en œuvre, depuis des décennies, en spectroscopie à résonance magnétique nucléaire(RMN) à champ élevé pour obtenir rapidement et facilement des spectres essentiellement sans artefact.

Les dégradés permettent aux utilisateurs d'améliorer la suppression des solvants ou de l'eau, d'effectuer des expériences DOSY (Diffusion-Ordered Spectroscopy) et d'acquérir des spectres RMN bidimensionnels en un temps d'expérience minimal.

Une autre nouveauté est, en option, un passeur d’échantillons PAL, qui permet de traiter jusqu'à 132 échantillons, dont 12 échantillons de référence, augmentant ainsi considérablement le débit et l'efficacité. Citons également une sensibilité encore plus grande et des performances de résolution améliorées de 20 %. Équipé d'un nouvel aimant permanent ultra-stable de 80 MHz, le Fourier 80 ne nécessite aucun cryogène, refroidissement par eau ou infrastructure de laboratoire spéciale.

Enfin, le nouveau système de l’américain peut être utilisé par des débutants en RMN, avec le logiciel GoScan, et par des spécialistes, via le logiciel TopSpin associée à la bibliothèque d'expériences et de programmes d'impulsions homonucléaires 1D et 2D et hétéronucléaires proton-carbone. GoScan utilise désormais également le passeur d'échantillons pour analyser les échantillons pendant la nuit ou pendant un week-end.

Avec le nouveau fourier 80, Bruker vise l'analyse de chimie organique ou médicinale, l'enseignement de la RMN – un kit pédagogique optionnel avec des expériences recommandées et un guide d'interprétation spectrale est disponible –, la vérification de synthèse et l'analyse de routine dans n'importe quel laboratoire de chimie. « Avec le Fourier 80, nous démocratisons davantage les nombreuses applications de la RMN », affirme Falko Busse, président de Bruker BioSpin.