Calorimétrie différentielle

Le 03/11/2008 à 10:55  

L'analyseur par calorimétrie différentielle DSC 204 F1 Phoenix de Netzch, à capteurs interchangeables (τ-sensor ou µ-sensor) couvrant la gamme de température de ‑180 à 700 °C.
· Mesures modulées en température (afin d'évaluer séparément des phénomènes tels qu'une transition vitreuse, un pic de relaxation, un taux de réticulation…)
· Analyse de la réticulation de matériaux photosensibles entre ‑100 et 200°C avec la plupart des lampes industrielles et de laboratoire
· Analyse des gaz : le DSC 204 F1 peut être couplé à un spectromètre de masse ou infrarouge afin d'identifier les gaz émis par l'échantillon lors d'une mesure DSC
· True-DSC : logiciel d'exploitation des résultats obtenus (prend en compte les phénomènes de résistance thermique et de constante de temps)
· Correction de ligne de base (à partir d'un test à vide)  

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap