Chauvin Arnoux se lance dans les analyses physico-chimiques

Le 09/02/2015 à 14:44  

Le groupe français Chauvin Arnoux, l’un des principaux fabricants européens en instruments portables pour le test et mesure, vient d’annoncer le rachat de l’activité électrochimique de son compatriote Heito, pour un montant non dévoilé. Créé en 1948, Heito est notamment spécialisé dans les appareils de mesures physico-chimiques (pH/redox, conductivité, oxygène dissous, etc.) pour les l’enseignement, les laboratoires et centres de R&D, les organismes de contrôle environnementaux, les industries.

Au-delà de la cession de l’activité électrochimique, « cet accord est un partenariat de transfert de savoir-faire et d’expertise entre les deux sociétés ». Heito poursuivra de son côté ses autres activités et en particulier la fabrication de thermostats bimétalliques à réglage fixe Vigitherme.