Des travaux sur les mousses conduiraient à de nouvelles sondes acoustiques

Le 10/06/2014 à 14:29

Selon les Physical Review Letters du mois d'avril, reprises par l’Agence pour la diffusion de l'information technologique (ADIT), les travaux menées dans le cadre d'un projet ANR par des chercheurs du Laboratoire Matière et systèmes complexes (CNRS/Université Paris-Diderot) et de l'Institut de physique de Rennes (CNRS/Université Rennes 1) sur des sondes acoustiques, représenteraient une avancée significative dans le contrôle de la qualité des mousses utilisées par les industriels comme ceux de l’industrie du pétrole et de l’extraction. A l’origine des travaux, il s’agissait d’expliquer la caractéristique de la mousse de savon qui est en mesure de bloquer complètement la transmission du son dans une large gamme de fréquences. Les résultats obtenus ont montré que la propagation du son est très différente selon la fréquence de l'onde utilisée. Comme la mousse est composée d'air à 90 % et d'un liquide qui est réparti entre des films, ayant une grande surface pour une faible masse, et des canaux, plus étroits et plus massifs, qui les soutiennent, la vibration de l'air que génère une onde acoustique entraîne ces films qui tirent alors sur les canaux. Si, à basses fréquences, la vitesse du son est très faible (environ 30 m/s) et est seulement ralentie par le mouvement coordonné des films et des canaux, à hautes fréquences, la vitesse du son est beaucoup plus importante (environ 220 m/s), seuls les films bougent et le son peut alors traverser la mousse. Pour les fréquences intermédiaires, les films se comportent de manière anormale, d'où l'impossibilité d'un déplacement des canaux et le blocage du son dans les bulles de savon. Ces résultats devraient à plus ou moins long terme conduire au développement de sondes acoustiques appliquées à ces mousses, pour lesquelles il n'existe aucune sonde acoustique, à l'exception de sondes mettant en œuvre la conduction électrique pour déterminer la quantité de liquide que renferme une mousse (liquide conducteur).