Instrumentation nucléaire : le CEA et Saphymo créent un laboratoire commun

Le 06/12/2013 à 17:06  

L'objectif de ce laboratoire commun est d’améliorer les technologies existantes de portiques de détection radiologique à base de scintillateurs plastiques permettant une discrimination neutron/gamma et de répondre aux difficultés de catégorisation énergétique et d’identification de radio-isotopes. Les travaux de Saphymo portent sur l’analyse des spectres des détecteurs afin de permettre cette différentiation énergétique des rayonnements présents, et donc de distinguer, par un traitement du signal automatique et en amont, l’occurrence d’alarmes « innocentes » d’une véritable alarme. Quant au CEA-List, il a développé une expertise dans le domaine des architectures numériques d’acquisition de signaux et dans le domaine des algorithmes de traitement du signal, en particulier en termes d’apprentissage. Il s'agit ici d'une nouvelle étape dans un partenaire de longue date entre les deux acteurs, après le projet FUI MA-NRBC du pôle Systematic, suivi d'un accord de licence en 2011 portant sur l’industrialisation d’une génération de portiques de détection radiologique, ainsi que le projet FP7 Scintilla pour le développement de systèmes de détection de neutrons par matériaux fluorescents plastiques.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap