Le CEA a inauguré la Plate-forme Nanosécurité à Grenoble

Le 31/12/2013 à 17:15  

Vendredi 22 novembre 2013, Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Jean-Jack Queyranne, président de la Région Rhône-Alpes, Bertrand Girard, président de la communauté d’universités et d’établissements « Université de Grenoble » et Bernard Bigot, administrateur général du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), ont inauguré la Plate-forme NanoSécurité (PNS) à Grenoble (Isère), en présence de Jean Therme, directeur de la recherche technologique du CEA. L’objectif de cet outil est d’accompagner le développement des nanotechnologies et l’usage des nanomatériaux ou nano-objets au service de la recherche et de l’industrie. Le bâtiment d’une surface de 5 000 m2, dont 2 000 m2 consacrés à la R&D, héberge des outils avancés de caractérisation des nanomatériaux (Equipex NanoID) et des démonstrateurs sécurisés, ainsi qu’un service médical de santé au travail, un laboratoire de recherche en biologie médicale et des salles de formation. Ce projet a été financé par la Région Rhône-Alpes, à hauteur de 14,3 millions d’euros (M€), et l’Etat (3 M€) dans le cadre de l’opération Campus Grenoble Université de l’Innovation.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap