Michell Instruments célèbre ses 40 ans d’existence

Le 24/06/2014 à 9:28  

Le fabricant de capteurs et d’instrumentation britannique Michell Instruments célèbre cette année son quarantième anniversaire. La société s’est en effet lancée en 1974, à Cambridge (Angleterre), notamment dans les systèmes d’étalonnage en humidité. Dès les années 1980, elle collabore avec le National Physical Laboratory (NPL) pour le développement du premier étalon de transfert en humidité du Royaume-Uni. En 1986, le laboratoire d’étalonnage de Michell Instruments devient même le premier laboratoire accrédité au monde, avec une accréditation du British Certification Service (l’ancien nom de l’United Kingdom Accreditation Service ou Ukas). Le fabricant n’en reste pas là et développe la technique de mesure dite dark spot pour la mesure du point de rosée des hydrocarbures dans le gaz naturel, le premier transmetteur de point de rosée 2 fils. Dans les années 1990, la société s’étend en Europe, en ouvrant des bureaux en Allemagne, aux Pays-Bas, en France, en Italie, mais aussi en Chine, au Japon, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient et au Brésil.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap