Plate-forme rhéologique

Le 04/05/2009 à 10:22  

Malvern Instruments a lancé le  Kinexus, une plate-forme de rhéologie rotationnelle. Outre
le rhéomètre, un logiciel permet à un non-initié de reproduire les protocoles de mesure usuellement réalisés par les experts (les notes techniques pour chaque protocole sont fournies avec
le logiciel). Le logiciel permet également à un spécialiste de développer les procédures de mesures plus sophistiquées.
· Les améliorations sur le rhéomètre ont porté sur :
- le bloc moteur (contrôle du couple, de la vitesse et de la position)
- l'entrefer ou distance entre la géométrie de mesure et l'échantillon (contrôle de l'entrefer à 0,1 µm près)
- la force normale c'est-à-dire la pression qu'exerce la géométrie sur l'échantillon
- le contrôle de la température qui provoque la dilatation, la rétractation ou la réticulation de l'échantillon
· Cet appareil compense la force normale lors des essais en température afin que la géométrie reste en contact avec l'échantillon ou bien que l'échantillon ne déborde sur les côtés (éjection) évitant ainsi tout "décrochage" dans les courbes de viscosité ou de modules
· Le moteur possède une faible inertie et un palier à air qui adapte sa rigidité aux échantillons et à la gamme de couple demandée
· Enregistrement des données, même pendant les phases de précisaillement
· Les géométries sont équipées de puce RFID permettant l'identification et le téléchargement des paramètres dès leur connexion
· Deux modèles sont disponibles : le Kinexus Pro, un rhéomètre adapté aux applications de recherche et développement et le Kinexus Ultra conçu pour les mesures à très faible couple sur les matériaux peu structurés et les petits volumes d'échantillon  

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap