Plateforme de servovariateur


Le 25/03/2020 à 15:37  

# Microcontrôleur Toshiba, processeur Arm Cortex-M4 avec FPU

# Carte d’extension interchangeable

# Moteur vectoriel avancé

# Variateur programmable

# Connecteurs : jusqu’à 3 étages de puissance

# Étage de puissance basse tension : 20 à 200 W (tension d’alimentation jusqu'à 48 V)

# Communication avec système hôte : cartes Arduino, CAN, Ethernet ou Bluetooth 5

# Boîtier compact à refroidissement double face : 5,0 x 6,0 x 0,73 mm



La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique