Shimadzu ajoute l’ICP-MS à son offre de spectrométrie

Le 15/03/2016 à 16:18  

Après la spectrofluorométrie pour la spectroscopie moléculaire, le japonais Shimadzu, fabricant d’instrumentation analytique, vient de compléter son offre en analyse élémentaire avec le spectromètre ICPMS-2030. Cet appareil basé sur la spectrométrie de masse à plasma à couplage inductif (Inductively Coupled Plasma-Mass Spectrometerou ICP-MS) vient en effet s’ajouter aux spectromètres d'émission atomique par torche à plasma (ICP-AES), d’absorption atomique (AAS) et de fluorescence des rayons X par analyse dispersive en énergie (ED-XRF) déjà proposés par le japonais.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap