Six start-up récompensées par Atos, le CEA et Siemens

Le 23/10/2020 à 9:14
Eco-Adapt

Malgré l’annulation du Digital Industry Summit, la 2e édition des Digital Industry & Infrastructure Awards (DIA), organisée en virtuel le 20 octobre dernier, pandémie du Covid-19 oblige, par le français Atos, le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) et l’allemand Siemens, a récompensé six start-up parmi les 13 finalistes.

Les lauréats sont le français Find & Order (dans la catégorie « Buildings »), pour un logiciel de cartographie et de navigation indoor sans infrastructure, le singapourien Positive Energy (catégorie « Energy & Utilities »), pour une solution d’aide aux développeurs d'énergies renouvelables à trouver des investisseurs pour leurs projets ou à identifier des opportunités.

Ont également été récompensés les jeunes pousses françaises Panga (catégorie « Infrastructure & Cities »), qui a développé une solution basée sur une architecture réseau locale unifiée pour les bâtiments et les quartiers, Tridimeo (catégorie « Manufacturing »), pour une solution de vision 3D multispectrale, ainsi qu’Eco-Adapt (catégorie « Process »), qui a développé la technologie Predict-Adapt (voir photographie) pour la surveillance des machines tournantes électriques.

Enfin, le français DI-Analyse Signal a reçu le coup de cœur du CEA pour sa solution d’intelligence artificielle de maintenance prévisionnelle Lesly. « Avoir pu maintenir les DIA, grâce à la digitalisation, est d’autant plus important pour nous que l’innovation est dans l’ADN de Siemens depuis sa création. Nous avons aussi un rôle majeur à jouer en tant que grande entreprise dans le soutien aux écosystèmes et, en particulier, aux jeunes pousses », affirme Doris Birkhofer, directrice générale de Siemens Smart Infrastructure France.