Thales, Alcatel-Lucent et le CEA-Leti soutiennent une start-up dédiée à la spectrométrie infrarouge

Le 20/05/2015 à 14:50  

Dans le cadre de leur partenariat au sein du laboratoire commun III-V lab(*), Alcatel-Lucent, Thales et le CEA-Leti ont signé un protocole d’accord avec la société MirSense, pour que celle-ci commercialise les technologies de rupture mises au point au sein du III-V lab. Créée par les chercheurs Mathieu Carras et Mickael Brun, la start-up mirSense s’apprêterait, selon ses partenaires, "à révolutionner le marché de la spectrométrie infrarouge grâce à des sources laser accordables miniaturisées".

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap