Un détecteur de gaz et d’immobilité

Le 06/07/2009 à 11:57  

Le détecteur portable Altair 4 de MSA décèle la présence de quatre gaz en simultané. Sa particularité : il propose en option une fonction de “détection d’immobilité”. Ainsi, il donne l’alerte si l’utilisateur est en difficulté ou demande de l’aide.
L’Altair 4 est avant tout un détecteur capable de mesurer quatre gaz : O2, H2S, CO et les gaz explosibles. C’est un instrument portable dédié à toute personne qui se déplace sur un site où il existe un risque de se trouver en présence de ces éléments gazeux dangereux. L’immobilité prolongée de cette personne dans cet environnement pourrait signifier qu’elle se trouve en difficulté et qu’elle a besoin d’aide. Des systèmes de détection d’immobilité pour les travailleurs isolés existent. Mais personne n’avait encore envisagé d’intégrer cette fonctionnalité à un détecteur de gaz. MSA Gallet y a pensé et a pour cela été récompensé. C’est pour cette originalité qu’au cours de l’édition 2009 du salon Preventica Sud-Ouest à Toulouse, dans la catégorie prévention des risques industriels, l’entreprise a remporté un prix d’innovation.
Concrètement, en mode actif, l’option MotionAlert déclenche une pré-alarme si l’équipement ne détecte pas de mouvement pendant 30 secondes. Si aucun mouvement n’est détecté après 10 secondes supplémentaires, l’appareil se met en alarme totale. Il s’agit en réalité d’un triple système d’alarmes : une alarme lumineuse par des diodes LED (puissantes, positionnées sur le haut et le bas du détecteur et visibles de tous les angles), une alarme audible de 95 dB à 30 cm et une alarme vibrante très puissante. L’Altair 4 possède également une LED de sécurité qui clignote toutes les 15 secondes indiquant le bon fonctionnement de l’appareil. L’utilisateur du détecteur peut également déclencher manuellement l’alarme, s’il se considère lui-même en danger.
Dans un boîtier robuste
Par ailleurs, l’équipement est doté d’un boîtier caoutchouc résistant aux infiltrations d’eau et de poussières (IP67). Il est conçu pour supporter des chutes de 3 mètres. Un écran numérique affiche en temps réel la concentration en gaz, les conditions d’alarme, l’état de la batterie, les points de consigne et les valeurs de pics. L’appareil est doté de trois boutons manipulables même avec des gants. La batterie rechargeable (lithium polymère) fournit plus de 20 heures d’autonomie. Un système d’enregistrement est également intégré. Il sauvegarde les valeurs de gaz détectées au jour le jour à intervalle de temps ajustable ainsi que tous les autres événements.

 

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap