Le français Trescal poursuit ses emplettes

Le 24/11/2016 à 9:45

Le groupe français Trescal, l’un des principaux acteurs mondiaux dans les services d’étalonnage et de maintenance, vient d’annoncer l’acquisition du brésilien Metrosul, pour un montant non précisé. Le dernier rachat annoncé par le fançais remontait seulement au mois de septembre dernier, avec l’américain Precision Metrology.

Créé en 1995 et situé à Porto Alègre, Metrosul est un laboratoire accrédité Inmetro doté d’une expertise technique en dimensionnel, en électricité, en température, en humidité, en pression et en masses (balances). Il emploie 55 personnes pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 6 millions de reais (1,5 million d’euros), et il est présent principalement dans les secteurs de l’automobile, de l’énergie et de l’agroalimentaire. Les deux fondateurs de Metrosul, Nilo Ardais et Claudio Herman, restent en poste pour poursuivre le développement de l’activité.

« Avec cette acquisition, nous étendons la couverture géographique de Trescal jusqu’aux États du sud du Brésil. C’est une étape importante de notre développement en Amérique du Sud, car, avec désormais 7 laboratoires accrédités, 12 laboratoires mobiles accrédités et plusieurs dizaines de techniciens, nous sommes de venu un prestataire de référence au Brésil pour les services d’étalonnage », se réjouit Federico Levenson, directeur général pour l’Espagne et l’Amérique latine de Trescal.