Trescal renforce sa présence en Europe et aux Amériques

Le 14/12/2015 à 17:22  
Rene Gaens

Le groupe français Trescal, l’un des principaux acteurs mondiaux dans les services d’étalonnage et de maintenance, vient d’annoncer le rachat de trois laboratoires supplémentaires. Il s’agit de l’espagnol Laboratorio MCI, du brésilien MEC Q et de l’américain Quality Systems Laboratory. Ces annonces font suite à l’ouverture d’un laboratoire à Casablanca en octobre 2015 et au rachat de l’américain General Calibration en janvier 2015. Si les montants de chaque acquisition n’ont pas été non dévoilés, les trois sociétés représentent un chiffre d’affaires de l’ordre de 8 millions d’euros.

Avec ses cinq laboratoires répartis dans les principales régions industrielles du pays (São Paulo, Rio de Janeiro, Minas Gerais et Bahia) et ses 17 domaines accrédités, MEC Q est le leader du marché brésilien de l’étalonnage. Les secteurs automobile et pétrochimique représentent d’ailleurs plus de la moitié du chiffre d’affaires de l’entreprise. Quant au Laboratorio MCI, qui possède deux laboratoires à Séville et à Tolède, il vient compléter le réseau actuel de Trescal en Espagne et surtout renforcer l’offre du français en défense et en aéronautique.

Enfin l'acquisition de Quality Systems Laboratory va permettre au groupe de s’implanter en Floride, un État clé pour les industries aéronautique et pharmaceutique, via notamment ses compétences techniques en masse, température et volume. « Ces acquisitions s’inscrivent dans notre stratégie, à savoir de consolider notre position de leader mondial des services d’étalonnage pour accompagner nos clients là où ils se trouvent. Nous nous appuierons d’ailleurs sur les deux fondateurs de MEC Q, Douglas Camargo et Mario Cia, pour poursuivre son développement en Amérique du Sud », rappelle Guillaume Caroit, secrétaire général du groupe Trescal, qui laisse par ailleurs entendre qu’une autre acquisition sera probablement annoncée avant la fin de l’année.