Trescal renforce sa présence mondiale

Le 30/01/2020 à 15:22  

Le groupe français Trescal, l'un des principaux acteurs mondiaux dans les services d'étalonnage et de maintenance, vient d’étendre sa couverture géographie mondiale, avec l’acquisition de quatre laboratoires supplémentaires, à savoir Korea Testing Instruments Calibration Center, IPAC Solutions, Instituto Amazonense de Metrologia et Physical Digital.

« Ces acquisitions reflètent notre stratégie d’accompagner nos clients partout dans le monde. Notre objectif est d’ailleurs de tripler de taille dans la zone Asie-Pacifique d’ici à 2022, et de continuer à consolider notre présence en Amérique du Nord », affirme Guillaume Caroit (voir photographie), directeur général de Trescal.

Dans la zone Asie-Pacifique, il s’agit du coréen Korea Testing Instruments Calibration Center (KTICC) et de l’australien IPAC Solutions. Le premier a développé une expertise dans les domaines de la fibre optique, de l’électrique (DC, basse fréquence et RF), de la détection de gaz, du dimensionnel et de la température. Créée en 1982 et située à Séoul (Corée du sud), la société emploie 57 personnes pour un chiffre d'affaires de 5,3 millions d'euros.

Créé en 1988 et employant 41 personnes sur trois sites (Sydney, Melbourne et Brisbane) pour un chiffre d'affaires de 6,1 M€, IPAC Solutions couvre les domaines de la température, de l’humidité, de la pression et de la débitmétrie, principalement sur site. Ses clients sont présents dans les secteurs de l'agroalimentaire et des sciences de la vie.

Après l'acquisition de Setting en juin 2019, Trescal renforce sa présence au Brésil avec le rachat d’Instituto Amazonense de Metrologia qui propose des services de métrologie en laboratoire et sur site dans sept domaines accrédités. Créé en 1997 et situé à Manaus (Brésil), le laboratoire emploie 16 personnes pour un chiffre d'affaires d’environ 0,5 M€.

Enfin, la société anglaise Physical Digital, créée en 2005 à Guildford (Grande-Bretagne) et employant 12 personnes pour un chiffre d'affaires d'1,2 M€, vient compléter les compétences de Trescal en mesure 3D sans contact pour les secteurs de l’automobile, de l'énergie et de l'aéronautique. C’est la première société au monde accréditée par le Nadcap (National Aerospace and Defense Contractors Accreditation Program), projet de collaboration avec les États-Unis pour l’assurance qualité dans les secteurs de l’aérospatial et de la défense.