Trescal s’implante au Canada

Le 25/01/2016 à 11:38
Primo Instrument

Le groupe français Trescal, l’un des principaux acteurs mondiaux dans les services d’étalonnage et de maintenance, vient d’annoncer le rachat du laboratoire canadien Primo Instrument, pour un montant non dévoilé. Après les acquisitions de trois laboratoires, dont un aux Etats-Unis, il y a quelques mois seulement, c’est la première fois que le groupe français réalise un rachat au Canada.

Situé à Montréal, Primo Instrument, qui emploie 35 personnes pour un chiffre d’affaires d’environ 7 millions d’euros, est un laboratoire accrédité A2LA qui couvre la plupart des domaines métrologiques, particulièrement dimensionnel, électrique DC/LF, temps/fréquence, couple, dureté, pression et température. La société a également une activité de vente d’équipements de test et mesure. Primo Instrument est principalement présent sur les secteurs aéronautique et automobile.

« Nous souhaitions depuis longtemps nous implanter au Canada, afin d’y accompagner nos grands clients aéronautiques », explique Guillaume Caroit, secrétaire général du groupe Trescal. Et Pierre Tétrault, l’un des fondateurs de Primo Instrument avec Tony Antonitti et Michele Sardella, d’ajouter : « Avec l’expansion que nous avons connue ces dernières années, nous cherchions un partenaire solide et expérimenté pour pouvoir continuer notre croissance. Trescal nous apporte ainsi l’expertise et le réseau dont on avait besoin pour franchir un cap dans notre développement. »