NI enregistre un recul de son chiffre d’affaires en 2020

Le 04/03/2021 à 15:16  

Grâce notamment à un excellent 4e trimestre, l’américain voit son CA annuel ne reculer que de 4,9 % par rapport à 2019.

L’américain NI (ex-National Instruments), fabricant de systèmes de test basés sur plates-formes, vient de clore son exercice fiscal 2020 sur un chiffre d’affaires de 1,138 milliard de dollars américains, en recul de 4,9 % par rapport à 2019, un bénéfice net de 143,7 millions de dollars américains (au lieu de 162,2 M$ l’exercice précédent) et un EBITDA de 283,8 M$ (au lieu de 246 M$).

« Cette année a été un test de résistance pour notre stratégie et elle s'est avérée résiliente. Nous avons clôturé une année difficile avec un chiffre d'affaires trimestriel record – à 367,8 M$ –, supérieur au haut de gamme des prévisions », indique Eric Starkloff (voir photographie), président et CEO de NI.

« Les domaines sur lesquels nous nous sommes concentrés ont montré de la force et une dynamique accrue tout au long de l'année, les commandes du 4e trimestre ayant progressé séquentiellement dans toutes les régions et unités commerciales. Je pense que nous entrons en 2021 en position de force et prêts à accélérer la croissance et à offrir une valeur accrue à toutes nos parties prenantes », ajoute-t-il.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap