Rohde & Schwarz dévoile une nouvelle génération d’oscilloscopes

Le 01/07/2021 à 19:07

Pour le développement des remplaçants des RTO2000, le fabricant allemand met le paquet sur l’interface utilisateur de ses nouveaux oscilloscopes numériques.

L’Allemand Rohde & Schwarz, l’un des principaux fabricants mondiaux en test et mesure, en technologies des médias, en communications sécurisées, en radiosurveillance, etc., vient de lancer la série d’oscilloscopes numériques RTO6. La société a pris en compte les retours des utilisateurs pour développer une interface bien plus intuitive et performante, tout en s’appuyant sur la plate-forme matérielle des RTO2000.

« Si nos oscilloscopes se distinguent par des performances et fonctionnalités très appréciées, les retours d’utilisateurs, pour la série RTO2000 par exemple, ont mis en exergue un écran trop petit, un panneau de contrôle jugé complexe à utiliser et une interface utilisateur peu ergonomique », confirme Tim Paasch-Colberg, Product Manager Oscilloscopes chez Rohde & Schwarz.

Les nouveaux RTO6 bénéficient ainsi d’un écran TFT couleur tactile 15,6 pouces Full HD 16:9, avec des boutons uniquement à droite de l’écran. Rappelons que les RTO2000, eux, disposent d’un écran TFT couleur tactile 12,1 pouces WXGA, avec des boutons situés à la fois à gauche (pour la configuration) et à droite de l’écran. Le taux de rafraîchissement est toujours de 1 million de formes d’onde pas seconde.

En ce qui concerne l’interface utilisateur proprement dite, « c’est le début d’une nouvelle ère chez Rohde & Schwarz. Elle se caractérise notamment par des menus en haut (barre d’outils, informations sur les déclenchements, l’acquisition, etc.) et en bas (barre liée aux signaux et menu principal) de l’écran. Comme nous avons simplifié le nombre de boutons physiques, il ne fallait pas empiéter sur la zone de visualisation des formes d’onde », explique Stéphane Crochetet, Business Development Manager Oscilloscopes chez Rohde & Schwarz France.

Du côté des spécifications électriques, les RTO6 disposent de 4 voies et d’une bande passante de 600 MHz à 6 GHz. On retrouve aussi une fréquence d’échantillonnage de 10 Géch/s par voie – le double sur deux voies et uniquement pour les modèles 4 et 6 GHz –, une profondeur mémoire de 200 Mpoints par voie en standard et de 1 Géch par voie en option, au lieu de respectivement 50 Méch et 1 Géch avec les RTO2000.

« Les principales applications visées avec la série RTO6 sont l’intégrité de puissance, la conception numérique – où l’on retrouve l’analyse d’intégrité de signal, les tests de conformité (USB, PCI Express, DDR3…), l’analyse de bus séries –, l’analyse RF (analyses spectrale et à large bande), ainsi que la recherche et l’enseignement », passe en revue Matthias Charriot, Produc & Application Engineers Manager chez Rohde & Schwarz France.