Saki investit dans les inspections automatisées de demain

Le 17/03/2021 à 11:18  

Le japonais a levé 2,9 millions de dollars pour développer une nouvelle génération de solutions d’inspection automatisées.

Le japonais Saki, fabricant d’équipements d’inspection optique automatisés (AOI) et par rayons X (AXI), vient d’annoncer avoir levé un investissement de 300 millions de yens (soit 2,9 millions de dollars), afin de développer une nouvelle génération de solutions d’inspection automatisées, destinées aux usines de demain (Smart Factories).

Pour cette opération, la société japonaise s’est tourné vers des investisseurs tels que Kyoto University Innovation Capital Co. (Kyoto-iCAP), de Nippon Venture Capital Co. (NVCC). Rappelons que Saki a conclu un accord de mentorat universitaire avec la Kyoto University, portant sur des projets de recherche conjoints, et nommé Takashi Sato, professeur à la Graduate School of Informatics de la Kyoto University, au poste de conseiller scientifique, en mars 2020.

Par ailleurs Saki avait annoncé, il y a quelques mois, l’extension de son siège social européen à Prague (République tchèque) avec l'ouverture d'un tout nouveau Centre de solutions. Ce dernier, d’une superficie de 650 m2 , présente ses derniers systèmes SPI (Solder Paste Inspection) 3D, AOI 2D/3D et AXI (3Si-LS2, 3Di-LS2, 2Di-LU1, 3Xi-M110…).

Le Centre de solutions héberge également un programme complet de cours de formation d'opérateur de machine, de programmation et d'entretien et d'entretien de machine pour les clients et les distributeurs. « L’investissement dans cette vitrine technologique d'inspection démontre notre engagement continu à long terme dans la région EMEA », insiste Jarolslav Neuhauser, promu General Manager de Saki EU en juillet 2020.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap