Yokogawa Electric lance un système et un logiciel de mesure

Le 10/02/2021 à 13:00  

Le japonais renforce son offre en acquisition de données avec le dernier-né des ScopeCorder et la plate-forme logicielle IS8000.

L’activité Test & Measurement du japonais Yokogawa Electric, spécialisée dans les instruments de test et de mesure et représentée en France par MB Electronique, vient de dévoiler le système d’acquisition de données ScopeCorder DL950 et le logiciel de mesure IS8000.

De plus en plus d’entreprises développement des technologies plus éco-énergétiques dans le transport, les équipements domestiques et industriels, les énergies renouvelables. « En assurant une vision très précise du comportement électrique et mécanique de leurs applications, le DL950 fournit aux développeurs l’outil dont ils ont besoin pour collecter des informations détaillées », constate Terry Marrinan, vice-président pour l’Europe et l’Asie du Sud-Est de Yokogawa Test & Measurement.

[pubs placement="middle" emplacement="post-single"][pubs placement="middle" emplacement="post-single"]

Comparé au ScopeCorder DL850E, le nouveau système du japonais apporte des spécifications améliorées et de nouvelles fonctionnalités : une vitesse d’échantillonnage de 200 Méch/s sous une résolution de 14 bits, une profondeur mémoire totale de 1 Gpoints en standard, jusqu’à 8 Gpoints en options, jusqu’à 128 voies selon les modules installés, une mémoire SSD interne de 512 Go – cela représente un enregistrement d’une durée maximale de 50 jours, un écran TFT couleur tactile 12,1 pouces XGA, etc.

La plate-forme logicielle intégrée IS8000, commercialisée sous licence perpétuelle ou annuelle, permet de résoudre les défis liés au développement de produits complexes, tels que des variateurs, qui nécessitent souvent plusieurs instruments de mesure différents pour collecter toutes les données de test.

« Les développeurs trouveront beaucoup plus facile de rassembler une multitude de mesures issues de différents instruments. La corrélation et la synchronisation temporelle [protocole PTP IEEE 1588 avec l’option SY1, NDR] de signaux électriques et mécaniques donne une image beaucoup plus précise du comportement de systèmes complexes », indique Terry Marrinan.

[pubs placement="end" emplacement="post-single"]

[pubs placement="end" emplacement="post-single"]

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap