La lecture de codes gagne en simplicité et en rapidité

Le 01/07/2016 à 10:31  

Leuze electronic lance le DCR 200i, un lecteur de codes à caméra pour le décodage rapide des codes 1D, empilés et 2D.  Ce produit se distingue par une performance de lecture très élevée avec des vitesses allant jusqu'à 6 m/s, ainsi que par une mise en service et une maintenance simplifiées pour les constructeurs et clients finaux. L'idée est de garantir une traçabilité sans faille des denrées alimentaires, des boissons, des articles pharmaceutiques et cosmétiques, mais aussi des produits non-alimentaires.

Compact et facilement intégrable tant au niveau de sa mise en place que de son paramétrage, le DCR 200i est configuré et commandé grâce à l'interface utilisateur graphique de l'outil webConfig intégré de Leuze via une interface Ethernet, ce qui rend inutile tout programme externe. Grâce à l'assistant de configuration, le lecteur peut être mis en place  en "seulement trois minutes", selon les dires du fabricant. Pour le paramétrage, une fonction d'apprentissage via une application pour smartphone développée par Leuze est disponible.

Grâce à son imageur rapide, à un éclairage à Led, à ses performances optiques et à sa structure modulaire, le DCR 200i peut lire les codes les plus difficiles de type DPM. Il se décline en trois variantes optiques sélectionnables - High Density (optique N), Medium Density (optique M) et Low Density (optique F) - afin de couvrir des distances de lecture de 40 à 360 millimètres.

Pouvant s'utiliser comme appareil autonome avec adresse IP individuelle au sein d'une topologie Ethernet en étoile, le DCR 200i intègre des interfaces RS 232, RS 422 et Ethernet avec communication XML, ainsi qu'une unité modulaire de branchement MA 2xxi pour le rattachement à des bus de terrain tels que PROFIBUS, PROFINET, EtherCAT, etc. Enfin, quatre entrées/sorties de commutation programmables permettent l'activation et le signalement des états.