Le marché européen des capteurs d'images étudié à la loupe

Le 08/07/2015 à 19:33  

Le cabinet d’analyse Research and Markets sort une nouvelle étude consacrée au marché des capteurs d’images en Europe, proposant une analyse approfondie accompagnée de prévisions à l’horizon 2019. Ce marché européen est exploré selon trois axes différents, à savoir par technologie, par type d’application et par pays. L’identification des principales sociétés ainsi que les grandes lignes de leur stratégie viennent compléter cette analyse.

Pour le premier axe d’étude, les trois technologies de capteurs d’images retenues sont le Cmos (Complementary metal oxyde semi-conductor), le CCD (Charged coupled device) et le CIS (Contact image sensor).

Pour le second critère d’analyse par type d’applications, on distingue les produits grand public, l’automobile, le médical, l’industrie, la surveillance et le militaire-aérospatial. Le marché européen des capteurs d’images pour le secteur des produits grand public est evalué à 1 237,9 millions de dollars et devrait atteindre les 1 310,9 millions en 2019. Parmi les facteurs de croissance analysés, on peut citer l’intérêt des consommateurs pour les téléphones mobiles qui intègrent des fonctions d’appareil photo de haut niveau. Cela se traduit par une forte demande en capteurs d’images Cmos, préférés pour leur basse consommation, leur vitesse élevée et leur plus faible coût de fabrication.

Les applications dans l’automobile présentent également un fort potentiel de croissance, illustré par la voiture de demain qui, selon les prévisions, devrait embarquer entre 5 et 20 caméras. L’analyse donne l’exemple des systèmes d’avertisseur de changement de file qui ne sont pas toujours efficaces sur les voies étroites et encombrées d’Europe, tandis que les caméras de détection d’angle mort, basées sur un capteur d’images, sont mieux adaptées et donc amenées à se multiplier. D’autre part, en récompensant les fabricants de ces divers systèmes de sécurité avancés, le programme Euro NCAP (European New Car Assessment Programme) encourage leur adoption qui se traduit par une hausse de la demande en capteurs d’images.

Enfin, le marché étudié devrait aussi bénéficier du nombre croissant d’applications d’automatisation industrielle, au travers de robots, de systèmes d’inspection, etc.

Le troisième critère de l’étude se concentre sur les pays, en distinguant le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France et l’Italie.

En ce qui concerne les principaux acteurs présents en Europe sur le marché très compétitif des capteurs d’images, l’analyse s’intéresse aux sociétés Aptina, Omnivision, Toshiba, Samsung et Sony, qui suivent une stratégie de croissance basée sur le lancement de nouveaux produits associé à une politique de fusion-acquisition.