Clés dynamométriques : un banc de calibrage compact et simple d’emploi

Le 20/09/2011 à 9:56  

Le fabricant allemand Stahlwille introduit une nouvelle génération de bancs de calibrage pour les clés dynamométriques. Ces équipements se distinguent par leur compacité et leur ergonomie. Les mesures sont réalisées très simplement, suivant la norme en vigueur.

Contrôler le couple de serrage d’écrous ou de vis pour s’assurer qu’ils ont été correctement montés revêt souvent une importance majeure. C’est le cas en particulier dans la production d’organes de sécurité, ou de tous types de pièces dont le mauvais assemblage pourrait être lourd de conséquences. Ce contrôle est assuré par des clés dynamométriques qui affichent en continu la valeur du couple, ou qui “claquent” lorsque le couple souhaité est atteint. Pour s’assurer que les clés délivrent des mesures fiables, il faut régulièrement les calibrer. C’est tout l’objet du banc de calibrage PerfectControl proposé par la société allemande Stahlwille.
Pour sa deuxième génération de bancs, le fabricant souhaitait avant tout proposer une solution compacte et facile à déplacer. « Le PerfectControl est deux fois plus léger, et presque deux fois plus petit que les bancs de la génération précédente. Cette compacité le rend mobile et polyvalent. Grâce à elle, il trouve aussi bien sa place dans un laboratoire que dans un atelier de production », indique Christian Colombel, directeur général de la filiale française.

Une mesure à la portée de tous

L’autre atout du produit réside dans sa simplicité d’utilisation. « Nous avons conçu ce banc de manière à ce que n’importe quel opérateur puisse calibrer une clé dynamométrique très facilement, et dans le respect de la norme en vigueur », poursuit Christian Colombel. Une fois l’instrument paramétré par un métrologue, l’opérateur n’a qu’à placer sa clé et lancer un cycle de mesure. Aucun risque de passer à côté de la norme DIN EN ISO 6789:2003, car il est impossible de réaliser un calibrage autrement qu’en respectant la procédure normalisée. La clé est posée perpendiculairement au capteur, elle ne bouge pas durant l’opération, et aucun élément ne peut venir modifier le point d’application de la force. Une protection “antisurcharge” empêche aussi toute détérioration de l’outil contrôlé et des capteurs de mesure.
Parmi les autres caractéristiques du banc, on notera sa structure modulaire. Il est possible de fixer des rallonges (à l’aide de dispositifs de vissage intégrés ) ou de démonter partiellement l’instrument pour faciliter son transport. Grâce à un port USB, les valeurs de mesure peuvent être transmises à un PC pour être traitées, ou pour imprimer un certificat de calibrage à l’aide du logiciel fourni avec le produit.
Le banc PerfectControl est utilisable avec n’importe clé dynamométrique normalisée du marché. Seule la plage de mesure conduit à faire son choix entre les différentes versions disponibles (jusqu’à 400 N.m, 1 100 N.m ou 3 000 N.m). Le banc s’adresse à des professionnels du calibrage, ou à des industriels dotés d’un parc relativement important de clés dynamométriques. Il est disponible à partir de 38 000 euros (avec un prix de lancement actuel à 25 000 euros).
Marie-Line Zani-Demange