Euresys accélère l’adoption du standard CoaxPress-over-Fiber

Le 17/06/2021 à 14:37

Le fournisseur belge sort des blocs IP et le système d’acquisition Coaxlink QSFP+, permettant aux fabricants de caméras d’implémenter l’extension de CoaXPress à la fibre optique, dont le standard a été publié récemment.

Le fournisseur belge de composants pour l’acquisition d’images et de vidéos Euresys, qui s’est renforcé en 2018 en reprenant l’Allemand Sensor to Image, étend à présent son offre de blocs IP et sa gamme Coaxlink, afin de permettre aux fabricants de caméras et de systèmes de vision d’accélérer le temps de mise sur le marché de produits basés sur l’interface CoaXPress-over-Fiber. Cette extension de CoaXPress à la fibre optique vient en effet de donner lieu à un nouveau standard, récemment publié par le Japan Industrial Imaging Association (JIIA).

La nouvelle offre d’Euresys comprend ainsi des blocs IP destinés à un appareil/émetteur ou à un hôte/récepteur pour assurer l’implémentation complète de l’interface et du protocole sous-jacent. Elle propose également la version Coaxlink QSFP+ de sa gamme de cartes d’acquisition d’images (ou frame grabbers) Coaxlink.

Plusieurs fabricants ont déjà présenté en 2020 des prototypes de caméras basées sur CoaXPress-over-Fiber, en prévoyant une sortie de leurs nouveaux produits dès cette année. Ils veulent répondre aux besoins croissants des applications en matière de longueur de câbles et de débit de données. Euresys souligne également l’intérêt d’utiliser des fibres optiques et des transceivers largement disponibles dans le domaine des réseaux, procurant des avantages en termes de coût réduit, de fiabilité et d’infrastructure non propriétaire.