L’analyseur de vibrations prend son autonomie

Le 16/04/2008 à 20:21  

AmtechData propose un analyseur acoustique et vibratoire à 8 voies. Destiné en particulier aux essais embarqués, cet outil portable fonctionne sur batteries et sans PC .

Le CoCo-80 est un système d’acquisition de données d’un nouveau genre. A mi-chemin entre un collecteur de données et un analyseur de vibrations, il offre toutes les fonctionnalités nécessaires aux analyses acoustiques et vibratoires dans un boîtier robuste de petite taille. « C’est à notre connaissance le seul analyseur à 8 voies que l’on peut utiliser de manière totalement autonome, sans avoir besoin d’un PC », souligne Bernard Danré, directeur commercial de la société AmtechData, qui commercialise le produit. Destiné essentiellement aux essais embarqués dans l’aéronautique ou l’automobile (essais en vol, analyse de confort acoustique, etc.), l’analyseur se distingue par sa légèreté et son ergonomie. Le boîtier, qui pèse moins de 1,7 kg, est doté de protections en cas de chocs, d’une petite poignée et d’un trépied amovible. Il est possible de visualiser les résultats au fur et à mesure que l’essai se déroule sur un écran LCD couleur de 5,7 pouces. Le stockage des données, quant à lui, ne s’effectue pas sur un disque dur, mais sur une simple carte Flash amovible de 2 Go. « Grâce à cette particularité, l’analyseur est utilisable dans les applications en milieu antidéflagrant », indique Bernard Danré.

Comme la plupart des analyseurs du marché, le CoCo-80 est compatible avec toutes sortes de capteurs dotés d’une entrée ICP ou tension (accéléromètres, microphones, capteurs de force, de déplacement, de pression, etc.). L’appareil existe en version à 4 ou 8 voies, avec une fréquence d’échantillonnage de 100 kHz par voie. La conversion analogique/numérique s’effectue, quant à elle, avec une résolution de 24 bits. Enfin, l’appareil dispose de plusieurs interfaces, dont deux ports USB, un port Ethernet et une connexion Wi-Fi en option.
Fonctions intégrées
Côté applicatif, l’analyseur intègre toutes les fonctions “classiques ” de traitement du signal (FFT, RMS, FRF, etc.). Les résultats sont compatibles avec le format de stockage de données ASAM-ODS utilisé dans le domaine de l’automobile. L’appareil fonctionne pour l’instant avec un logiciel standard, mais il sera prochainement doté d’applications “métier” spécifiques (pour l’analyse en tiers d’octaves, le suivi de machines tournantes).
L’analyseur CoCo-80 a été développé par l’Américain Crystal Instruments. Si son nom est encore relativement méconnu dans ce domaine, le fabricant n’en est pas à son coup d’essai. Il s’agit en fait de la société fondée par James Zhuge, l’ancien président et fondateur de Dactron. Rappelons que ce dernier avait notamment introduit, en 2001, l’ analyseur de vibrations Photon. L’analyseur CoCo-80 est disponible aux environs de 8000 euros pour 4 voies ou de 12000 euros pour 8 voies.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap