Caméras industrielles : Stemmer joue la carte du CoaXPress

Le 29/01/2015 à 11:27  

Stemmer Imaging, l’un des principaux fournisseurs européens de solutions de haute technologie pour la vision industrielle, présente trois modèles de caméras équipées d’une interface de communication CoaXPress.

La promotion de ce standard récent repose d’une part sur le haut débit de 6,25 Gbit/s offert sur un câble coaxial simple, assurant également une liaison montante à 20,8 Mbit/s pour la transmission de commandes de contrôle vers la caméra ainsi que son alimentation avec une puissance de 13 W. D’autre part, ces performances supportent une grande longueur de câble pouvant atteindre 100 m.

Fort de ces caractéristiques, le standard CoaXPress est adopté dans sa version 1.1 actuelle par de nombreux fabricants de caméras, dont notamment JAI et Optronis, tous deux partenaires de Stemmer Imaging qui met en lumière trois de leurs produits.

Ainsi, la caméra CCD JAI Elite EL-2800 est équipée du capteur Sony ICX674 offrant une excellente sensibilité à la lumière et un bruit très réduit. Elle affiche une cadence de 54,7 images par seconde avec la définition maximale de 1920 x 1440 pixels, ce qui en fait un modèle particulièrement rapide, basé sur ce type de capteur.

Le danois JAI propose également sa série Spark SP-5000, comprenant des caméras dotées d’une interface CoaXPress à 2 canaux. Equipés du capteur Cmos Lince5M d’Anafocus à 2560 x 2048 pixels, ces modèles à cadence élevée et haute définition sont essentiellement destinés aux applications d’inspection.

Enfin, Optronis mise aussi sur le standard CoaXPress 1.1 installé sur ses caméras CamPerform, conçues pour des applications d’assurance qualité 2D/3D en temps réel. Pour cela, elles offrent des définitions de 1696 x 1708 pixels à 5120 x 5120 pixels ainsi que des cadences allant de 72 à 540 images par seconde.