Scanner 3D sans contact

Le 21/10/2009 à 16:10  

Moins cher que le Range7 et reprenant sa précision et ses fonctionnalités avancées, le système Range5 introduit par Konica Minolta Sensing est un scanner de mesure 3D dont le principe de fonctionnement est basé sur une triangulation par la méthode du sectionnement de la lumière.
•  Laser de longueur d'onde de 660 nm et de classe 2 et capteur Cmos de 1,31 Mpixels de résolution (1 280 x 1 024 pixels)
•  Caméra et contrôleur intégrés dans le même boîtier en plastique armé de fibres de carbone
•  Distance de mesure : 450 à 800 mm
•  Etendues de mesure (XxY et Z) : 150 x 188 mm et 109 mm ou 267 x 334 mm et 194 mm
•  Précision : ± 80 µm
•  Temps de balayage d'un objet : 2 s ou plus
•  Importation des données 3D directement dans un PC via une interface USB et un logiciel dédié
•  Logiciel Range Viewer amélioré : fonctions supplémentaires de lecture de coordonnées de marqueurs de systèmes extérieurs (systèmes de photogrammétrie), algorithmes de réduction de données et de réduction du bruit
•  Barres à sphères étalons pour étalonnage (selon la norme VDI/VDE 2634)
•  Dimensions (L x H x P) : 295 x 190 x 200 mm pour un poids d'environ 6,7 kg
•  Compatible avec les objets de couleur sombre ou avec des surfaces métalliques brillantes (réflectance jusqu'à 2,5 % à 660 nm excluant la réflexion spéculaire) sans prétraitement des surfaces et donc sans nettoyage après mesure
•  Applications industrielles : contrôle qualité, médical, recherche, archivage 3D, rétroconception, vérification de modèles…

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap