Un poste de contrôle “clés en main” prêt à installer

Le 26/03/2012 à 12:25  

La société N2V Systems a développé un poste de contrôle par vision prêt à l’emploi qui s’adapte au process existant sans aucune modification. La solution, simple et rapide à installer, peut convenir à différents secteurs d’activité.

Lorsqu’on souhaite intégrer un système de contrôle par vision à une installation existante, il faut bien souvent y apporter plusieurs modifications : fixer un support pour la caméra et pour l’éclairage, protéger éventuellement le poste des réflexions lumineuses ambiantes, ajouter un écran de visualisation, et bien sûr, prévoir le raccordement des différents composants… Une mise en œuvre jugée souvent contraignante par l’industriel, et dont l’investissement est parfois disproportionné par rapport au ­besoin de départ. Face ce constat, la société N2V Systems (spécialisée dans l’intégration de solutions de vision clés en main et dans la vente de composants) s’est penchée sur le développement d’un poste de contrôle autonome, quasi standard, qui s’adapte à l’installation existante sans aucune modifi­cation. Dénommé Osybox, ce dispositif comprend tous les composants nécessaires à l’ap­pli­cation : une potence en inox ou en acier peint servant de support à la caméra et à l’éclairage, un capot de protection, un capteur de détection de pièces, une colonne lumineuse, un coffret électrique IP65 et un écran de visualisation. L’ensemble se place au-dessus de n’importe quel convoyeur, et se fixe au sol avec quatre vis. En un temps record, le poste de contrôle est donc prêt à l’emploi, et le process peut être remis en marche. « L’industriel commence rapidement ses tests, sans avoir au préalable investi dans la modification de son installation », souligne Fabien Chapelier, directeur commercial de la jeune PME. Pour ce dernier, le concept d’un poste de vision “tout-en-un” contribue aussi à démocratiser la technologie.
« L’Osybox convainc des industriels encore hésitants d’adopter la vision. Ils vérifient en effet, in situ, que la
solution résout leur problème ou qu’elle n’est pas adaptée, après des phases d’étude ou d’adaptation réduites au strict minimum ».Bien sûr, le coffret Oxybox ne peut pas convenir à toutes les applications. Il s’adresse surtout aux plus simples d’entre elles en réalisant des contrôles de ­présence ou de conformité, des lectures de codes ou de caractères, du comptage, ou du positionnement.
Une partie évolutive
Comme souvent en vision, chaque cas est particulier, et il nécessite des composants spécifiques. « On ne peut pas avoir besoin des mêmes outils pour lire un code à barres ou contrôler la couleur d’un bouchon », résume Fabien Chapelier. La solution Osybox n’est donc pas tout à fait standard : suivant les besoins, la tête d’acquisition peut être constituée de une à quatre caméras monochromes ou couleur (fabriquées par Cognex) et le positionnement de l’éclairage à Led est entièrement réglable. « Il y a donc bien une partie évolutive qui s’adapte à une variété d’applications relativement importante, dans différents secteurs d’activité : l’agroalimentaire, la pharmacie, les cosmétiques ou encore l’automobile », note Fabien Chapelier. Le coût de la solution standard (hors installation, caméra et éclairage) avoisine les 8 200 €.
Marie-Line Zani-Demange

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap