Une analyse vibratoire à moindre coût

Le 29/12/2010 à 23:28  

Le vibromètre-analyseur monovoie VA-12 de Rion offre des fonctions habituellement réservées aux analyseurs multivoies, pour un coût inférieur. Autre atout, son ergonomie, qui facilite les mesures et l’analyse sur site.
Comme leur nom l’indique, les vibromètres-analyseurs se positionnent entre deux gammes de produits : d’un côté, les vibromètres, des outils très simples que l’on utilise pour relever les niveaux de vibrations et effectuer parfois un premier diagnostic. De l’autre, les analyseurs multivoies, plus chers, qui disposent de fonctions d’analyse beaucoup plus évoluées pour réaliser un diagnostic complet. Mais avec le VA-12 du japonais Rion (que commercialise Viaxys), on ne sait plus où l’on se situe. Son prix (de l’ordre de 5000 euros) le place bien entre les deux gammes de produits. Comme un vibromètre standard, il dispose d’une seule voie, et il affiche les valeurs d’accélération, vitesse et déplacement. Mais on y trouve aussi des fonctions d’analyse habituellement réservées à des analyseurs bivoies ou à des appareils haut de gamme. Au lieu de se limiter à une analyse en fréquence et à l’affichage du spectre, le VA-12 affiche ainsi le signal temporel, une donnée précieuse pour affiner les diagnostics. Il est même possible d’enregistrer ce signal et de le sauvegarder dans un format standard (wave). On peut alors le “rejouer” a posteriori sur un PC, pour modifier éventuellement les paramètres d’acquisition et réaliser une analyse plus fine du signal obtenu.
Aux côtés de la “classique” fonction FFT, on trouve aussi un outil de détection d’enveloppe, rarement présent dans cette gamme de produits. En disposant de cette fonction, on réalise un diagnostic des défauts de roulements. Enfin le VA-12 offre la possibilité de superposer un spectre que l’on considère comme une référence, à un autre que l’on acquiert lors de la campagne d’inspection suivante. En affichant les deux spectres sur le même écran (avec des couleurs différentes), on visualise alors beaucoup plus facilement l’évolution de l’état de la machine, et les signes précurseurs d’un éventuel défaut. Bref, « le VA-12 est le seul vibromètre-analyseur de sa catégorie à combiner ces fonctions pour 5000 euros», estime Olivier Blazère, gérant de Viaxys.
L’appareil se distingue également par son ergonomie. Il intègre notamment un écran LCD couleur rétroéclairé de 240x320 pixels. Quant aux principales fonctions, elles sont accessibles facilement avec une seule touche. Enfin, il s’agit d’un outil compact qui pèse à peine 850 grammes (batterie comprise). Il peut donc être manié facilement lors d’une analyse vibratoire sur site.
Marie-Line Zani-Demange

 

Principales caractéristiques :
- Compatibilité avec tous types d’accéléromètres IEPE de 1 à 1000 mV/g
- Analyse FFT 20 kHz,  3200 lignes
- Enregistrement du signal temporel (40s à 5 kHz)
- Dynamique : 110 dB
- Transfert des données  par USB ou par carte SD
- Autonomie de 12 heures
- Dimensions : 214x105x36 mm


 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap