Agenda

Journée technique du CFM

Mardi 14 Mai 2013

Le Collège français de métrologie (CFM) organise le 14 mai 2013 une journée technique intitulée « Mesures électriques : où en est-on ? ». L'objectif de cette journée est de présenter la variété des problématiques liées à ce domaine, les évolutions technologiques notables, des bonnes pratiques et des retours d’expérience afin de permettre aux utilisateurs de mieux appréhender les exigences relatives à l’exploitation et à la confirmation métrologique de leurs instruments de mesure électrique. Comme toujours, une large place sera réservée aux échanges avec les intervenants.

Lieu : Paris

Retour

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
  • Capteur 3D laser
 Capteur 3D laser

    SmartRay a annoncé un nouveau modèle de capteur 3D laser, l’ECCO 95.200. Conçu pour les applications à grand champ de vision, il convient notamment à des applications d'inspection.

    Lire la suite >
  • Logiciel de détection de défauts de surface
 Logiciel de détection de défauts de surface

    Ametek Surface Vision propose une nouvelle version de son logiciel d'inspection de surface SmartView. Elle comprend de nouvelles fonctions et une nouvelle interface utilisateur plus intuitive

.
    Lire la suite >
  • Codeur à câble compact et robuste Codeur à câble compact et robuste
    
Le nouveau SG121 de Siko est un codeur à câble qui convient aux applications en milieux difficiles (-40 et +80 °C, résistance aux chocs de 500 g [11 ms] et aux vibrations
 de 100 g [5 à 150 Hz]). Ce nouveau codeur s'adresse notamment aux fabricants de machines.

    Lire la suite >
TPM
Total Productive Maintenance, ou maintenance productive totale. La TPM est une méthode d'organisation qui a pour but d'assurer une productivité maximale des équipements sur toute leur durée de vie. Elle regroupe l’ensemble des actions qui visent au zéro panne, zéro déchet, zéro accident et qui concourent à la qualité des produits fabriqués. Tous les acteurs de la production doivent être impliqués. En particulier, l’équipement doit être pris en charge par son utilisateur (l’opérateur de fabrication) : c’est en effet lui qui est le mieux placé pour le vérifier tous les jours. Il peut aussi réaliser quelques opérations de maintenance simples, comme par exemple reserrer un joint ou un écrou…