Agenda

Journée technique du CFM

Jeudi 10 Octobre 2019, 08:00 - 17:00

 Le Collège français de métrologie organise une nouvelle journée technique le 10 octobre prochain sur la thématique «Agroalimentaire et mesure: conformité, risque, productivité». L’agroalimentaire est un domaine très varié qui fait appel à de nombreuses technologies pour le contrôle et la mesure des aliments solides ou liquides, à tous les niveaux de la chaîne de traitement, qui s’explique par les risques de défaillances dans les process, et leurs conséquences. Certains industriels à la pointe montrent l’exemple et les choses bougent. Des technologies faisant appel à des nouvelles modalités de mesure, d’imagerie, se développent. Leur intégration dans les laboratoires pour les contrôles par échantillonnage ou directement en ligne, doit se faire dans le respect des bonnes pratiques métrologiques.

Cette journée donne un éclairage, des perspectives et des témoignages de ces bonnes pratiques. Elle s’adresse aux responsables de laboratoires, responsables qualité et responsables métrologie des entreprises agroalimentaires, mais aussi aux équipementiers, aux entreprises qui développent des machines pour l’agroalimentaire, la fabrication, le contrôle.

http://www.cfmetrologie.com/fr/journee-technique

Lieu : Paris
Contact : http://www.cfmetrologie.com/fr/journee-technique

Retour

logo_80ans


Mesure mécanique, vision et CND
Analyseurs de bruit et vibration

Les analyseurs OROS permettent de mesurer et d'analyser de 2 à + de 1000 voies.Conçus pour de l’analyse [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
TPM
Total Productive Maintenance, ou maintenance productive totale. La TPM est une méthode d'organisation qui a pour but d'assurer une productivité maximale des équipements sur toute leur durée de vie. Elle regroupe l’ensemble des actions qui visent au zéro panne, zéro déchet, zéro accident et qui concourent à la qualité des produits fabriqués. Tous les acteurs de la production doivent être impliqués. En particulier, l’équipement doit être pris en charge par son utilisateur (l’opérateur de fabrication) : c’est en effet lui qui est le mieux placé pour le vérifier tous les jours. Il peut aussi réaliser quelques opérations de maintenance simples, comme par exemple reserrer un joint ou un écrou…