Revue Mesures > Réseaux industriels

Les switches Ethernet

A l’heure où le réseau Ethernet devient incontournable un peu partout, des développements spécifiques lui ont permis plus récemment d’accéder au monde de l’industrie. Grâce à des équipements de plus en plus robustes et déterministes, le protocole issu de la bureautique se présente de plus en plus comme une alternative aux réseaux de terrain. L’une des principales innovations à l’origine de cette tendance est la généralisation des réseaux commutés (c’est-à-dire à base de switches, ou commutateurs). Mais il n’est pas si aisé de mettre en place un réseau Ethernet vraiment adapté à une infrastructure, et le choix des switches à employer est primordial.
Dernière modification le mardi, 01 avril 2008 00:00
Connectez-vous pour commenter
16/09/2014 - 18/09/2014
enova Paris
23/09/2014 - 23/09/2014
Journée technique CFM
23/09/2014 - 23/09/2014
Journée technique Exera
23/09/2014 - 26/09/2014
Micronora
  • Les techniques infrarouges en font toujours plus Les techniques infrarouges en font toujours plus
    NDIR, NIR, MIR, FTIR… les techniques spectrométriques dans le domaine de l'infrarouge ont depuis des décennies une place importante dans les méthodes d'analyse pour l'industrie, que ce soit à l'émission ou dans les procédés. Les utilisateurs sont néanmoins confrontés à des matrices de gaz de plus en plus complexes, à des réglementations imposant des niveaux de rejets toujours plus faibles…
    Lire la suite >
dBm
Puissance d’un équipement électrique, exprimée par rapport à une puissance de 1 mW. P(dBm) = 10 log(P/1 mW). Par exemple, une puissance de 100 mW vaut 10 log (102/1) = 20 mW. Un puissance de 100 µW vaut 10 log (100.10_3/1) = 10 log (10-1/1)= -10 dBm.