Moxa simplifie la mise en œuvre des réseaux sans fil

Rédigé par  vendredi, 17 novembre 2017 09:54
Moxa a développé une technologie permettant de simplifier l’installation et la configuration d’un réseau Wi-Fi fiable et sécurisé au sein d’un site de production.
Moxa, spécialiste des solutions informatiques, de réseau et d’automatisation industrielles, a développé une technologie permettant de simplifier l’installation et la configuration d’un réseau Wi-Fi fiable et sécurisé au sein d’un site de production. « Baptisée AeroMag, cette technologie permet de configurer sur site tous ses périphériques en une seule étape et de trouver les meilleurs canaux Wi-Fi à utiliser pour son environnement en un seul clic. De plus, elle rend inutile toute configuration supplémentaire lorsque l’on ajoute de nouveaux périphériques Wi-Fi au réseau ou que l’on en supprime », argumente Wen Hsuan Chen, chef de produit au département Solutions industrielles sans fil chez Moxa.
 
Plus précisément, durant la phase de mise en place initiale du réseau sans fil, AeroMag se charge de l'ensemble de la configuration de base nécessaire pour établir des connexions sans fil, y compris le réglage du SSID, du mot de passe WPA2, du type RF et du canal. La fonction de rafraîchissement de canal d'AeroMag permet, elle, de trouver le canal optimal en un seul clic dans les phases d'installation et de fonctionnement du système, simplifiant ainsi la tâche des ingénieurs pour optimiser les transmissions sans fil dans un environnement perturbé électromagnétiquement. La phase de maintenance du réseau est aussi simplifiée dans la mesure où l’ajout et la suppression de périphériques ne nécessitent aucune configuration supplémentaire. Enfin, une fonction de verrouillage interdit l'accès au réseau à des périphériques non autorisés.
 
Pour l’heure, les équipements Moxa fonctionnant en tant que périphériques AeroMag sont le client sans fil AWK-1137C ainsi que les points d'accès sans fil AWK-4131A et 3131A.
 
Dernière modification le vendredi, 17 novembre 2017 10:01
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Capteurs et transmetteurs
Radar de niveau Micropilot FMR10/FMR20

Micropilot FMR10/FMR20 -Pour les cuves de stockage et le domaine de l’eauEndress+Hauser frappe un grand [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
In situ

Le test in-situ d’une carte électronique consiste à tester individuellement les composants qu’elle comporte ainsi que la qualité des connexions. L’accès électrique aux différents points de la carte s’effectue à l’aide d’une planche à clous. Le test in-situ permet de mettre immédiatement en évidence un composant défaillant. Lors du test, seul le composant ou la zone sous test est mise sous tension.
Sur les cartes les plus denses, l’accès aux points de la carte est de plus en plus difficile. Ceci a conduit les fabricants de testeurs de cartes à développer des techniques de contrôle optique (AOI) ou à rayons X. Mais, bien évidemment, on se limite ici à des contrôles d’aspects (de qualité des soudures, de marquage des composants, etc.) et on n’atteint pas la qualité d’un test électrique.
Le test in-situ est en général complété par un test fonctionnel, qui permet de s’assurer du bon fonctionnement de la carte. Dans certaines productions bien rodées, on se contente d'un test fonctionnel rapide, de type "go-no go", et on pratique éventuellement un test in-situ sur les cartes qui n'ont pas passé le test go-no go, afin de localiser le défaut et réparer la carte.