Krohne améliore son logiciel de suivi pour navires

Rédigé par  jeudi, 07 février 2019 14:33

L’outil de surveillance de la consommation de carburant des navires s’étoffe de la surveillance des émissions de gaz à effet de serre.

Étendant son offre de systèmes de mesure, de surveillance et de gestion, le groupe allemand Krohne, fabricant de solutions d’instrumentation de process, vient de lancer une nouvelle version de son logiciel de suivi de la consommation de carburant des navires EcoMATE.

Cette version intègre notamment la surveillance des émissions de gaz à effet de serre des navires, en calculant automatiquement les données d'émissions et d'efficacité et en générant des rapports sur ces éléments pour une utilisation à bord et à terre. L'équipage, les exploitants ou les propriétaires d’une flotte sont ainsi en mesure de surveiller tous les types de navires.

EcoMATE est conforme au règlement (UE) 2015/757 concernant la surveillance, la déclaration et la vérification des émissions de CO2 du secteur du transport maritime (MRV) et au système de collecte de données de l'Organisation maritime internationale (OMI) sur la consommation de fuel des navires (DCS).

Les utilisateurs disposent de quatre modules différents pour la surveillance de la consommation de carburant (mesure et suivi en continu de tous les types de carburants à bord), la vérification de l'avitaillement (suivi, vérification et journalisation des quantités de carburant reçues via la ligne d'avitaillement), la génération de rapports concernant les émissions (MRV et IMO DCS), ainsi qu'un module Cloud (outil de génération de rapports en ligne centralisé).

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

02/09/2020 - 03/09/2020
Expobiogaz
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
16/09/2020 - 17/09/2020
Analyse industrielle
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
Microwave & RF
29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique
29/09/2020 - 01/10/2020
Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA)
07/10/2020 - 08/10/2020
Forum Labo

Non classé
Mesure vibratoire de machines tournantes

Quelle que soit la machine : générateur, turbine, compresseur alternatif, diesel ou transmission, les [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Solution de test des systèmes de charge Solution de test des systèmes de charge
    La DS5366 Smart Charging Solution de dSpace est une solution complète permettant aux constructeurs automobiles et aux fabricants de développer et tester chargeurs embarqués, stations et colonnes de charge, systèmes de charge inductive.
    Lire la suite >
  • Hygromètre portable Atex Hygromètre portable Atex
    Pour les mesures de traces dans les gaz et l’air comprimé dans les applications industrielles, Shaw propose désormais l’hygromètre portable SDHmini-Ex qui est certifié à sécurité intrinsèque Atex, IECEx et UL.
    Lire la suite >
  • Client léger pour visualisation
 Client léger pour visualisation

    Le boîtier client léger BTC14 de Pepperl+Fuchs est un ordinateur destiné à la visualisation des informations sur les procédés. Il est conçu pour être utilisé dans des conditions difficiles et fonctionner sans interruption.
    Lire la suite >
USB
Universal Serial Bus, bus universel série. Imaginé il y a une dizaine d’années, le bus USB équipe aujourd’hui la totalité des PC, où il a remplacé les bus série et parallèle pour raccorder les claviers, souris, scanners et imprimantes. Plusieurs périphériques (jusqu’à 127) peuvent être connectés sur un même port USB. Le standard USB a été conçu pour être simple d’emploi : tout périphérique connecté est reconnu automatiquement par l’ordinateur, la connexion/déconnexion peut se faire “à chaud” (sans passer par la fastidieuse procédure d’avoir à éteindre l’ordinateur).
Au début conçu pour les périphériques lents, le bus USB n’a cessé de voir son débit augmenter et il a de ce fait freiné l’éclosion de FireWire, bus parallèle conçu pour les périphériques rapides. Son débit est passé de 12 Mbit/s au départ à 480 Mbit/s aujourd’hui.
USB est désormais très répandu sur les équipements industriels (périphériques d’acquisition de données, pilotage d’instruments, notamment).