National Instruments renforce LabView NXG

Rédigé par  vendredi, 02 février 2018 14:04

La version 2.0 introduit en effet de nouvelles fonctionnalités, telles que WebVI ou SystemDesigner.

Huit mois seulement après avoir mis sur le marché la version 1.0, l’américain National Instruments, spécialiste des systèmes de test basés sur plates-formes, vient de lancer la version 2.0 de LabView NXG, la version du logiciel de conception de systèmes LabView de nouvelle génération.

« Avec les tout derniers développements, je peux intégrer de nouveaux modes de visualisation des données dans mes applications LabView existantes, à savoir une interface utilisateur graphique vectorielle sur le bureau ou l'affichage dans un navigateur pour bénéficier d'un hébergement sécurisé, et ainsi simplifier la création de rapports de résultats de tests », explique Brian Hoover, architecte de logiciels de tests chez Samsung SDI.

La version 2.0 introduit de nouvelles fonctionnalités, telles que WebVI ou SystemDesigner. Le WebVI fournit désormais un type d’instruments virtuels (VI) qui permet de construire des interfaces utilisateurs web déployables sur tous les navigateurs (PC, tablette ou smartphone) et qui ne requiert aucun plugin ou installeur.

La fonction SystemDesigner, elle, permet d'écourter le temps de configuration du matériel du fait de la reconnaissance automatique du matériel connecté, de l'affichage des drivers installés et des liens redirigeant vers les drivers d'instruments du constructeur et de tiers s'ils ne sont pas encore installés.

LabView NXG 2.0 étend, par ailleurs, le support matériel à des milliers d'instruments ainsi qu'à l'instrumentation PXI haute performance de l’américain et fournit également des capacités de programmation, notamment la programmation et l'intégration orientées objets avec le logiciel de gestion de tests TestStand.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Barrières de sécurité pour petites distances Barrières de sécurité pour petites distances
    Les nouveaux rideaux lumineux et barrières immatérielles de sécurité de la série SLC/SLG 240 COM de Schmersal conviennent aux applications avec une petite distance de sécurité.
    Lire la suite >
  • Analyseur de soufre dans le pétrole Analyseur de soufre dans le pétrole
    Horiba a complété sa gamme d’analyseurs de soufre, avec le modèle portable SLFA-60. Destiné à la détermination de la teneur en soufre dans les schistes bitumineux, le pétrole brut traditionnel et les autres produits pétroliers, cet appareil affiche une étendue de mesure double (0 à 9,9999 %) de celle du modèle qu’il remplace.
    Lire la suite >
  • Caméras industrielles Caméras industrielles
    IDS a lancé une nouvelle génération de caméras industrielles de la famille uEye SE. Les nombreuses variantes proposées la rendent compatible avec une grande variété d'applications.
    Lire la suite >
Run Time
Version exécutoire d’un logiciel. La plupart des logiciels industriels comportent une version dite de “développement” qu’utilise le développeur pour créer un applicatif opérationnel. Cet applicatif est ensuite compilé et chargé dans la (ou les) machines (s) cible. C’est cet applicatif que l’on appelle le “run time”. Le run time ne peut pas être modifié (sauf les paramétrages prévus lors de la conception du logiciel). Souvent, les éditeurs de logiciels vendent une version “développement” et font payer des royalties pour les versions “run-time” (les royalties sont calculées en fonction du nombre de postes déployés).