Caméra Ethernet à faible latence

Rédigé par  jeudi, 09 février 2017 10:23

Orlaco a lancé la caméra Ethernet EMOS, un modèle à faible latence et résistant aux chocs (50 g) et aux vibrations (15 g rms, 24 à 2 000 Hz). Elle convient ainsi aux environnements difficiles, comme les mines ou les chantiers.

# Résolution jusqu'à 960p, sensibilité de 0,05 lux

# Latence maximale : 48 ms (30 trames/s), 31 ms (60 trames/s)

# Angle : 180°, 120°, 90°, 60° et 30°

# Connexion : 100 Mbit/s (connecteur M12, codage D)
# Tensions d'alimentation : 8 à 32 V (consommation inférieure à 2 W)
# Plage de température : -40 à +85 °C
# Boîtier IP68/69K, immunité aux champs électromagnétique jusqu'à 100 V/m
# Dimensions : 55 x 60 x 24 mm (masse de 150 g)

Orlaco
www.orlaco.com

Dernière modification le jeudi, 09 février 2017 10:23
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Non classé
Mesure vibratoire de machines tournantes

Quelle que soit la machine : générateur, turbine, compresseur alternatif, diesel ou transmission, les [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Alimentations de laboratoire Alimentations de laboratoire
    En plus d’être compactes et silencieuses (via une régulation automatique du ventilateur), les alimentations de laboratoire de la série NGE100 de Rohde & Schwarz intègrent des voies isolées galvaniquement pouvant être connectées en série ou en parallèle pour augmenter les tensions ou les puissances de sortie.
    Lire la suite >
  • Système d’entrées/sorties décentralisé Système d’entrées/sorties décentralisé
    Le nouveau système d’entrées/sorties décentralisé Simatic ET 200SP HA de Siemens a été est développé pour l’industrie des procédés.
    Lire la suite >
  • Capteur de couple Capteur de couple
    La gamme de mesure du capteur de couple T22 de HBM s'étend répondant ainsi aux besoins de mesures de petits couples, notamment dans l’industrie du roulement.
    Lire la suite >
DTM
Device Type Manager : il s’agit d’une norme de description des instruments de process (capteurs, vannes, etc.) qui est grosso modo soutenue par les partisans du bus de terrain Profibus. DTM est indissociable de FDT, l’outil d’exploitation des informations contenues dans les instruments.
Emerson Process Management, le leader en instrumentation de process, s’oppose farouchement au concept FDT/DTM et mise sur la technologie DD.