Accord en vue entre Emerson Electric et General Electric ?

Le 12/10/2018 à 17:00  

U n an après la double tentative avortée de racheter son compatriote Rockwell Automation, fabricant spécialisé dans les automatismes, le groupe américain Emerson Electric, fabricant de solutions pour les marchés industriels, commerciaux et résidentiels, a annoncé son accord pour acquérir la division Intelligent Platforms du conglomérat américain General Electric (GE), pour un montant non dévoilé.

Basée à Charlottesville en Virgine, cette division emploie près de 650 personnes, pour un chiffre d'affaires de 210 millions de dollars en 2017. Son portefeuille regroupe des systèmes de contrôle (contrôleurs d'automatisation programmables, contrôleurs et entrées/sorties distribués), des interfaces opérateurs et des Panel PC, des ordinateurs industriels et différents logiciels (SCADA, gestion de données, fabrication, analyses avancées).

L'intégration des activités et du portefeuille de la division Intelligent Platforms de GE (ici, le contrôleur PACSystems RX 3i 330) va faire d'Emerson Electric un acteur encore plus fort dans le domaine de l'automatisation.

« L'intégration des activités d'Intelligent Platforms fera d'Emerson Electric un acteur encore plus fort dans le domaine de l'automatisation. Il s'agit d'un nouvel investissement important, offrant des capacités de contrôle hybrides et discrets complémentaires à notre portefeuille de technologies d'automatisation », explique David N. Farr, président et CEO d'Emerson Electric. Le groupe américain sera ainsi mieux « armé » face à la concurrence de ses grands rivaux européens, que sont ABB, Siemens et Schneider Electric.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap