Améliorations tous azimuts en analyse de signal

Le 01/04/2016 à 17:00  

L ors du salon Mobile World Congress (MWC), qui s'est déroulé du 22 au 25 février dernier à Barcelone (Espagne), l'américain Keysight Technologies a dévoilé une ribambelle de nouveautés pour la conception et le test des communications de dernières générations. C'est ainsi qu'ont été présentés la nouvelle génération d'analyseurs de signal série X, la première solution de validation et de production intégrée pour les designs millimétriques IEEE 802.11ad, le système de test OTA millimétrique et multicanaux, la mesure en temps réel de beamforming , le testeur de radiocommunications UXM E7515A ( voir encadré ), etc. Sans oublier non plus les annonces faites du côté d'Anite, société spécialisée dans les tests de réseaux sans fil rachetée par l'américain en août 2015, telles que le support de réseaux simulés à son ensemble d'outilsVirtual DriveTesting (VDT). « En plus de la réorganisation de notre structure mieux orientée vers les clients (communications, aéronautique/défense, industrie, semi-conducteur et services), notre stratégie est de proposer des solutions plus centrées sur le logiciel que sur le matériel », rappelle Renaud Duverne, Solution Partners Program Worldwide chez Keysight Technologies.

À l'image du EXA N9010B, Keysight Technologies a repensé l'ensemble de sa gamme d'analyseurs de signal, de l'entrée jusqu'au très haut de gamme. Leur nouvelle robe noire ne doit pas occulter les améliorations apportées en termes de performances.

Keysight Technologies

Mais revenons sur la nouvelle génération d'analyseurs de signal série X. L'américain n'a pas lancé un, ni deux, ni trois nouveaux modèles, mais bel et bien six nou-veaux appareils (de l'entrée au très haut de gamme): les analyseurs de signal CXA N9000B, EXA N9010B, MXA N9020B, PXA N9030B et UXA N9040B, ainsi que l'analyseur de facteur de bruit N897xB. Au-delà de leur couleur noire - seuls les analyseurs de spectre R F et microondes portables FieldFox chez le fabricant et les oscilloscopes numériques de son compatrioteTeledyne LeCroy arboraient jusque-là cette robe - , le point commun à tous ces nouveaux appareils est l'interface utili-sateur. « Lors de son lancement, nous avions doté l'analyseur de signal UXA d'un écran tactile capacitif 14,1 pouces. Compte tenu du retour positif de la part des utilisateurs,en termes de simplicité et de facilité d'utilisation, nous avons étendu cet écran à l'ensemble de la nouvelle série X. Comme le facteur de format est plus petit, l'écran retenu est un écran 10,6 pouces multitactile », explique Allison Douglas, responsable du développement de marché pour les solutions de mesure des communications chez Keysight Technologies France.

Les fonctionnalités devenues essentielles sur les smart-phones et les tablettes numériques, telles que le simple ou double tapotement pour sélectionner un paramètre ou agrandir une fenêtre, le fait de glisser ou de pincer les doigts pour mettre à l'échelle ou zoomer, sont autant de moyens pour accéder encore plus rapidement aux paramètres et aux mesures. « Si l'interface utilisateur est nouvelle comparée à la génération précédente d'analyseurs de signal, les ingénieurs retrouveront les mêmes algorithmes de mesure validés et une compatibilité à 100 % du code (programmation de commandes) », insiste Allison Douglas.

Une pluie de nouveautés lors du MWC 2016

• Solution de validation et de production intégrée pour les designs millimétriques IEEE 802.11ad: solution complète et évolutive, supportant les tests de formation de faisceaux ( beamforming ) analogique, FI et RF…

• Système de test OTA millimétrique et multicanaux composé d'un oscilloscope numérique Infiniium série S et des mélangeurs à guide d'onde M1971E pour la propagation radio quasi-optique à 73 GHz.

• Mesure en temps réel de beamforming avec un numériseur M9703A, un générateur arbitraire M8195A, le logiciel SystemVue FPGA Architect W1462BP et la bibliothèque 5G W1906A (châssis AXIe à cinq emplacements simples doté de huit canaux large bande). • Testeur de radiocommunications UXM E7515A (test de données IP à 1 Gbit/s sur un composant réel et en temps réel, avec MIMO et agrégation de porteuses) permettant de réaliser des téléchargements très haut débit sous LTE-A Pro via trois porteuses, y compris MIMO 4x4 et MIMO 2x2.

Mais les améliorations apportées à la série X ne se résument pas au côté ergonomique. Keysight Technologies en a profité pour accroître encore les performances de chaque modèle. L'analyseur de signal CXA N9000B, destiné aux tests où la contrainte de coût est importante (applications générales et éducation), affiche une gamme de fréquence de 9kHz à 3,7,5,13,6 ou 26,5GHz, une largeur d'analyse de 10MHz (25MHz en option), un DANL de - 138dBm typique à 20GHz et sans préamplification, un bruit de phase amélioré (- 110 dBc/Hz typique à 10kHz d'une porteuse de 1GHz)… Quant à l'analyseur de signal EXA N9010B conçu pour les applications millimétriques,il se distingue par une gamme de fréquence de 10Hz à 3,6, 7, 13,6, 26,5, 32 ou 44GHz, une largeur d'analyse de 25MHz (40MHz en option), un DANL de - 144dBm typique à 40GHz un bruit de phase amélioré, (-109 dBc/Hz typique à 10kHz d'une porteuse de 1GHz)…

Des largeurs d'analyse de 510 MHz, voire 1GHz

À côté du MXA N9020A pour les applications de mesures sans fil (10 Hz à 3,6, 8,4, 13,6 ou 26,5GHz, 25 à 160 MHz, - 142 dBm typique à 26GHz,-114dBc/ Hz typique à 10kHz de 1GHz), l'analyseur de signal PXA N9030B propose une gamme de fréquence de 3Hz à 3,6, 8,4, 13,6, 26,5, 44 ou 50GHz, un DANL de - 140dBm typique à 26GHz ou - 136 dBm typique à 45GHz (sans préamplification), la présence nouvelle d'un oscillateur libre DDS (bruit de phase de - 136dBc/ Hz à 10 kHz d'une porteuse de 1GHz), etc. « Le nouveau PXA affiche la plus grande largeur d'analyse du marché dans un appareil de format 4U classique. En standard, la largeur d'analyse est d'ailleurs passée de 10MHz à 25MHz, pour atteindre 160MHz et même désormais 255 ou 510 MHz en option », précise Allison Douglas.

Dans le très haut de gamme, l'analyseur de signal UXA N9040B voit sa gamme de fréquences s'étendre jusqu'à 44 ou 50 GHz en options (3 Hz à 8,4, 13,6 ou 26,5 GHz), sa largeur d'analyse atteindre désormais 1GHz pour viser les applications 5G et radar, la disponibilité de nouvelles options de préamplification millimétrique pour une meilleure sensibilité (DANL de - 159 dBm typique à 50GHz avec extension du plancher de bruit), un étalonnage en usine de la phase et l'amplitude de la FI pour de meilleures mesures d'EVM, etc. Enfin la série d'analyseurs de facteur de bruit NFA N897xB complète la nouvelle série X. Les quatre modèles proposent une gamme de fréquence de 10MHz à 3,6, 7, 26,5 ou 40 GHz, un DANL de - 156dBm typique à 20GHz ou - 155 dBm typique à 40GHz (N8976B)…