AMS Alliance rachète Biogamma et Envolure

Le 01/03/2016 à 0:00  

L e groupe franco-italien AMS Alliance, fabricant spécialisé en instrumentation analytique (technologies flux continu et séquentiel), vient d'annoncer les rachats de l'italien Biogamma et du français Envolure, pour des montants non dévoilés.Avec ces acquisitions, le groupe franco-italien renforce son offre analytique pour se positionner comme un constructeur global, maîtrisant l'ensemble du processus (matériels, logiciels, réactifs, accessoires et méthodes analytiques) sur ses trois principaux marchés. « Si la fusion avec Systea, annoncée fin 2011, n'a finalement pas abouti, nous avions toujours une stratégie de diversification et de renforcement dans nos trois secteurs clés (agroalimentaire, clinique et environnement). Ces deux acquisitions nous permettent de proposer à la fois des appareils de mesure et des réactifs, et d'être capables d'innover. Le but est de proposer des solutions analytiques globales clé-en-main et garantissant performances et résultats », ajoute Laurent Clousier, directeur général d'AMS France.

Rachetée en novembre 2015, la jeune société de biotechnologies Envolure, créée en 2010 parYves Dudal et Nathalie Pautremat, chercheurs de l'Institut national de recherche agronomique (INRA), s'est spécialisée dans le développement et la commercialisation d'analyses environnementales innovantes, pour les industriels et les laboratoires d'analyses. La jeune pousse s'est d'ailleurs fait connaître en développant le premier kit (Enverdi-DBO) du marché pour la mesure de DBO5 (demande biochimique en oxygène) en 48h seulement, et non plus 5j, et via un format bien plus réduit (microplaques au lieu de flacons de 250ml).

« Face aux délais plus longs que prévus à l'origine, en termes de validation par les clients (robustesse et fiabilité de la mesure) et de validation pour une démarche d'accréditation Cofrac, ainsi qu'aux coûts d'une structure de vente pour un seul produit, Envolure cherchait un second souffle financier » , rappelle Laurent Clousier. Pour AMS Alliance, le rachat d'Envolure apporte évidemment une offre complémentaire (DBO en flux continu, en flux séquentiel et désormais en fluorométrie) et un position-nement renforcé dans l'environnement. « Un point important pour nous est la complémentarité géographique. Une équipe technique de 5 personnes située à Montpellier viendra en effet renforcer les équipes de Frépillon, qui auront ainsi en charge le Nord de la France. Et Envolure pourra bénéficier de notreréseau commercial international » , affirme Laurent Clousier.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap