Bientôt des caméras Cmos haute résolution bon marché ?

Le 22/11/2016 à 0:00  

PASCAL COUTANCE Directeur de la rédaction p.coutance@mesures.com

DR

Les progrès réalisés par les capteurs Cmos ces dernières années sont impressionnants. En se débarrassant de leurs défauts originaux (niveau de bruit élevé, sensibilité limitée à faible luminosité, qualité d'image moyenne), au point d'égaler et parfois même de dépasser la technologie CCD, les capteurs Cmos ouvrent aujourd'hui la voie à des caméras de vision industrielle à la fois performantes, rapides, compactes, peu énergivores et, surtout, relativement peu onéreuses, en tout cas moins onéreuses que leurs équivalentes à capteur CCD.

Depuis quelque temps, les caméras Cmos montent également en résolution et peuvent aujourd'hui allègrement dépasser les 10 millions de pixels, satisfaisant ainsi aux exigences de certaines applications industrielles qui ne pouvaient jusqu'alors être équipées d'un système de vision industrielle, faute d'une offre adaptée. Pour autant, cela veut-il dire que les systèmes de vision à caméra Cmos haute résolution vont devenir bon marché ? Malheureusement non. Car la montée en résolution des capteurs Cmos impose, entre autres choses, des pixels toujours plus petits (quelques micromètres de côté seulement pour certains modèles) avec, pour conséquence, la nécessité d'utiliser une optique de très grande qualité, donc par définition onéreuse. Au point que son coût peut s'avérer supérieur à celui de la caméra elle-même… Il s'agit donc d'un point à ne pas négliger au moment de choisir une solution de vision industrielle et le bon sens suggère d'opter pour la résolution la mieux adaptée à son application, sans surenchère.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap