CND : « L’imagerie numérique et la modélisation ont bousculé les habitudes »

Le 28/04/2010 à 19:12  
default-image-3103

Le contrôle non destructif (CND) connaît de profondes évolutions. L’émergence de nouvelles méthodes et l’apport de technologies numériques offrent aux professionnels du CND des possibilités inédites. Il est désormais possible, grâce aux techniques multiéléments, d’obtenir une image numérique des pièces contrôlées. Les contrôles ultrasonores et radiographiques gagnent ainsi en traçabilité et en simplicité. Parallèlement, des outils réservés aux laboratoires sont devenus accessibles aux industriels. C’est le cas des logiciels de modélisation, qui bouleversent les démarches adoptées jusqu’alors. Henri Walaszek, responsable de produit de l’ingénierie du contrôle et d’instrumentation au Centre technique des industries mécaniques (Cetim), nous offre ici son point de vue sur le CND d’aujourd’hui et de demain.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap