Comment mesurer les nuisances olfactives

Le 01/12/2005 à 0:00  
default-image-3103

Drôles d’odeurs? Pas si drôles à mesurer en tout cas. Bonnes ou mauvaises, sources potentielles de danger ou simples nuisances olfactives, les odeurs soulèvent de nombreuses questions lorsqu’il s’agit de les mesurer : leur perception, leur diffusion, les facteurs d’influence, le choix de l’instrumentation, le traitement des données… Trois grandes méthodologies de mesure - olfactométrie, analyse chimique ou nez électroniques -se lancent sur le terrain, avec chacune leurs atouts et leurs handicaps. Seule la technologie des nez électroniques permet une surveillance en continu.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap