Comparer le rendement des m oteurs asynchrones et celui des moteurs à aimants permanents

Le 19/10/2017 à 0:00  

Dans le traitement des eaux usées, l'utilisation d'une presse à boues repose généralement sur deux procédés : la compression et le rinçage. Ces deux applications soumettent le moteur d'entraînement à des contraintes diverses.

Huber SE

E tablir la bonne spécification pour un système d'entraînement, et plus particulièrement pour un moteur électrique, est une tâche relativement simple pour des applications à vitesse constante. Cette tâche devient toutefois légèrement plus complexe dès lors que l'on applique cette spécification à des cas d'usage impliquant différentes vitesses, ainsi que des directions et des charges diverses. Qui plus est, la formulation de calculs théoriques n'est qu'un point de départ : pour démontrer la véritable crédibilité de l'équipement dans une application donnée, il est nécessaire de le mettre à l'épreuve dans des situations réelles. Conscient de cette nécessité, Bauer Gear Motor, filiale du groupe Altra Industrial Motion Corporation et l'un des principaux constructeurs de solutions pour motoréducteurs à l'échelle mondiale, a décidé de démontrer les avantages des moteurs synchrones à aimants permanents (PMSM ou Permanent Magnet Synchronous Motor ) dans une application industrielle réelle en comparant leurs performances in situ par rapport à celles des moteurs asynchrones (ASM ou Asynchronous Motor ). Le traitement des eaux usées est l'application industrielle qui a été choisie pour cette démonstration car il s'agit d'une activité qui fonctionne véritablement 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, et dont la plupart des procédés comportent un entraînement par des moteurs électriques. Ce principe du fonctionnement permanent implique que tout projet favorisant des économies d'énergie produira des résultats significatifs et se traduira par un amortissement rapide de l'investissement initial, amortissement qui repose, en outre, sur la fiabilité absolue de l'équipement afin d'assurer la minimisation des temps d'arrêt.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap