Contrôle de combustion : une analye de gaz continue en amont, pour une bonne régulation

Le 11/01/2012 à 18:29  
default-image-3103

Dans toutes les usines où se trouvent brûleurs, fours ou incinérateurs, les industriels sont confrontés à la difficulté d’une régulation optimisée des gaz de combustion. Ni les méthodes d’analyse à l’émission, ni les techniques par prélèvements en amont ne la permettent. Quelques (rares) solutions d’analyse existent pourtant, comme celle du français Arelco, qui assure un contrôle en amont et en continu des caractéristiques
des gaz de combustion. Cette technologie répond de surcroît très bien aux besoins découlant de l’utilisation de
gaz de récupération, aux caractéristiques hautement variables, et d’usage de plus en plus répandu.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap