Contrôle tridimensionnel (3D) : les caméras volent la vedette aux palpeurs tactiles des MMT

Le 01/03/2002 à 0:00  
default-image-3103

Le contrôle 3D n’est plus l’apanage des machines à mesurer tridimensionnelles (MMT) à palpage mécanique. Depuis quelques années, il faut aussi compter avec les machines de vision. Et l’intérêt qu’elles suscitent n’en finit pas de s’étendre. Ces machines gagnent sans cesse en rapidité, en robustesse, et l’on s’oriente de plus en plus vers des solutions flexibles combinant caméras, palpeurs tactiles et lasers…

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap