Des enregistreurs portables encore plus simples à utiliser

Le 01/05/2015 à 17:00  

C es dernières années, les fabricants d'appareils de mesure ont notamment porté leur attention sur la convivialité de leurs modèles, bénéficiant entre autres des dernières évolutions dans le domaine des interfaces graphiques. Le secteur des enregistreurs ne déroge pas à la règle, à l'instar de l'offre du stéphanois Sefram qui vient de lancer les enregistreurs portables d'entrée de gamme DAS 30 et DAS 50. « Durant ces derniers vingt-quatre mois,nous avons pratiquement renouvelé toute notre gamme d'enregistreurs ! Cette fois, il s'agit des remplaçants des DAS 20 et DAS 40, introduits il y a déjà quatre ans », précise Roger Marenthier, directeur marketing et des ventes de Sefram, B&K Precision et Itech Europe.

Les deux nouveaux modèles se distinguent d'abord par une interface utilisateur entièrement repensée et encore plus conviviale. « Les DAS 30 et DAS 50 sont désormais dotés d'un écranTFT tactile en technologie capacitive 10 pouces (au lieu de 7 pouces) rétroéclairé, le plus grand écran dans cette catégorie d'appareils, et d'une interface utilisateur très simple à appréhender, la même que celle des appareils haut de gamme », décrit Roger Marenthier. Finis les boutons en dessous de l'écran, ce dernier occupe toute la surface de l'appareil. Grâce notamment à l'accès intuitif aux fonctions, aux menus et aux sous-menus – avec toujours un résumé de l'ensemble des choix de l'opérateur à l'écran –, les utilisateurs vont directement aux types de voies, aux calibres, aux déclenchements, à l'une des 21 mesures automatiques, etc. « En plus d'une navigation rapide, icônes et menus permettent un gain de temps appréciable pour les opérateurs, sans avoir besoin de recourir au manuel d'utilisation », poursuit-il.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap