Des équipements industriels numérisés plus facilement

Le 23/12/2019 à 17:00  
default-image-3103

L ors du salon des partenaires de l'industrie (Siane), qui s'est déroulé du 22 au 24 octobre dernier à Toulouse (Haute-Garonne), le français Applexia a présenté sa solution clé en main Scadaxia dédiée à l'industrie 4.0. Il s'agit d'une solution matérielle et logicielle pour la supervision avancée de procédés industriels. Applexia est, rappelons-le, un architecte et un fournisseur de solutions pour le contrôle et la mesure. « À l'origine, nous avons développé Logixia, le cœur d'une plateforme logicielle modulaire, dédié à l'interfaçage rapide de tous les types de capteurs et d'instruments de mesure – chaque appareil est vu comme un objet graphique –, que l'on peut piloter dans les bancs de test », rappelle Gaël Anquetil, cofondateur et directeur commercial d'Applexia.

La nouvelle solution se compose d'une centrale d'acquisition de données, compatible avec tous les automates rencontrés sur les procédés industriels, quel que soit le protocole de communication utilisé. L'ensemble des données est ainsi disponible via soit sur le Scadaxia, soit une application sur smart-phone. « Il s'agit d'une interface homme machine (IHM) propre au métier, à l'application. Nous sommes particulièrement attachés à cet aspect, car Scadaxia est le fruit de notre expérience dans les travaux publics », précise Gaël Anquetil.

La solution Scadaxia développée par Applexia se compose d'une centrale d'acquisition de données, pour la remontée de données qualifiées, et de serveurs accessibles par les superviseurs sur la plateforme SaaS SoDataViz de Synox, ainsi que du boîtier d'acquisition de données Wixia.

Un boîtier pour l'acquisition déportée

Les données, une fois qualifiées par l'opérateur, sont envoyées sur des serveurs distants et accessibles par les superviseurs sur la plateforme SaaS SoDataViz de Synox, partenaire d'Applexia, dans une interface entièrement personnalisable. Les utilisateurs peuvent ainsi automatiser un process, améliorer d'une manière continue leurs procédés, avec des indicateurs de performance (KPI) clés métiers, et répondre aux exigences de traçabilité avancée de la production. La solution Scadaxia permet par ailleurs de mettre en œuvre une maintenance conditionnelle efficace des équipements, voire même une maintenance prévisionnelle grâce à des algorithmes spécifiques basés sur l'intelli-gence artificielle.

« Dans le cas de process existants, les équipements ne sont pas forcément dotés des capteurs et logiciels ad hoc, et nous sommes en mesure de proposer une solution complète regroupant conception sur cahier des charges – on ne modifie pas la machine, évidemment –, mise en œuvre, formation, support technique », indique Gaël Anquetil. Pour les procédés n'ayant pas d'automate, la société a d'ailleurs développé Wixia, un boîtier d'acquisition de données pour capteurs industriels sans fil (codeurs, capteurs avec sortie 4-20 mA ou 0-10 V). Sans nécessiter de configuration, Wixia envoie directement les données à Scadaxia dans un rayon de 3 à 4 km de distance, via le protocole LoRa.