Détecter et diagnostiquer les électriques défauts des machines tournantes

Le 01/03/2015 à 0:00  
default-image-3103

Dans la page supervision, l'opérateur peut constater l'état global de la machine en se basant sur des indicateurs de défauts.

L a maintenance conditionnelle (MC) des machines électriques est presque aussi ancienne que l'émergence des actionneurs dans l'industrie. Cette technique d'entretien consiste à se baser sur certaines grandeurs physiques comme les vibrations de la machine ou la température des enroulements, pour pouvoir se prononcer sur l'état de santé global de la machine et prédire l'apparition d'une panne.

Dans le cadre deson développement technique, la société Lorelec, spécialisée dans la maintenance industrielle, voulait équiper son banc d'essai de machines électriques, d'un système de détection et de diagnostic de défauts pour pouvoir vérifier le bon état de santé d'une machine lors de sa révision, localiser ses éventuels défauts et aussi s'assurer qu'une machine venue en réparation, est à nouveau prête à fonctionner après une série d'opérations de maintenance.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap