Deux méthodes pour localiser les sources de bruit

Le 15/07/2010 à 10:04  
default-image-3103

D’où vient le bruit ? Si l’on veut concevoir un produit plus silencieux, réduire les nuisances sonores provenant d’une installation, ou tester l’efficacité de protections phoniques, la question revient sans cesse. Pour y répondre, on utilise des méthodes d’imagerie acoustique. La formation de voies (ou beamforming) et l’holographie acoustique sont les plus courantes. Ces techniques offrent toutes deux la possibilité de connaître le niveau sonore à la surface de l’objet étudié, et donc de localiser précisément l’origine du bruit. Mais les ressemblances s’arrêtent là… En termes de fréquences d’analyse, de résolution et d’applications, l’holographie et la formation de voies affichent leur complémentarité.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap